Rencontre avec THE hair lover : Manuella de LaManouchka

by Susanna McCallig on October 3rd, 2013

Aujourd’hui c’est le rdv de la semaine: l’interview avec une blogueuse. Et j’ai le grand plaisir de vous présenter (pour celles et ceux qui ne la connaissent pas encore) Manuella aka LaManouchka.

Pourquoi j’aime son blog? Manuella est the hair lover. C’est la pro de la beauté et de la santé du cheveu. Elle donne pleins de conseils hyper avisés à ses lecteurs. Elle nous fait part des produits et des recettes qu’elle a testé. Et puis on peut aussi suivre toute l’actualité du cheveu puisque que Manuella participe à de nombreux événements capillaires.

Enfin, j’adore la couleur, et donc sa mèche de cheveux couleur rose

Bonjour Manuella,

Pourrais-tu stp te présenter brièvement pour nos lecteurs et lectrices qui ne te connaissent pas encore ? (depuis quand tiens-tu ton blog, est-ce un blog avec un focus plutôt mode, beauté, bons plans, coup de cœur, culture, as-tu un travail en parallèle?…) Où puises-tu ton inspiration ?

Bonjour, bonjour,

Je suis Manuella aka LaManouchka, blogueuse spécialisée dans le soin capillaire, une grande passion depuis plus de 6 ans déjà. Mon blog, LaManouchka.com donne des astuces pour comprendre, soigner et aimer ses cheveux quel que soit leur type ou leur longueur. Je suis vraiment obsédée par cette matière, le cheveu.

En parallèle je travaille dans la communication et puis j’ai créé un réseau social sur le thème du développement personnel Upgrade Me Network afin d’aider les femmes à se valoriser et à atteindre leurs objectifs dans tous les domaines de la vie quotidienne : de la vie sentimentale à la carrière en passant par la santé et l’aspect mental. Notre devise est “Moi en Mieux, du virtuel au réel”.

Quelle est ta routine capillaire ? Quels sont tes reflexes beauté le matin pour prendre soin de tes cheveux (soins, alimentations, brossage…) ?

Oh ma routine est très simple : mon moment préféré c’est ce que j’appelle ma séance de Chouchoutage Intense. C’est une séance de soin complète, une fois par semaine, qui commence par un bain d’huile végétale suivi d’un shampoing légèrement dilué. J’enchaîne avec un bon masque hydratant avec démêlage aux doigts de mes cheveux puis à la Tangle Teezer. Je laisse le tout poser sous casque et puis zou rinçage, un peu d’huile de monoï, vanillage avec un hydratant ou un boosteur de bouclettes et on laisse le tout sécher.

Le matin, la première chose que je fais c’est de retirer mon bonnet de nuit car telle Laura Ingalls, je dors toujours avec ma petite charlotte, en satin s’il vous plaît pour protéger mes frisettes !

Sinon en règle général j’essaie d’appliquer ce que je prône : des cheveux sains sur un corps sain ça commence par une bonne hygiène de vie 🙂

Si tu étais une coiffure emblématique d’une époque antérieure, laquelle serais-tu, de quelles années (20’s, 60’s, 70’s) ?

Ouh c’est dur mais j’ai une préférence pour les Fifty’s et les coiffures de pin up d’autant plus que les coiffures crantées et les bananes on peut les faire avec tous les types de cheveux, il suffit d’avoir la bonne méthode !

Si tu étais une couleur capillaire ?

Le ROSE !!! Comme les pointes de ma frange 🙂

Quel conseil coiffure donnerais-tu à nos lectrices ?

Je leur dirais d’aimer leurs cheveux, de s’amuser et de ne surtout pas lutter contre eux, sinon il se vengent ! Oh et puis, ayez toujours des épingles à cheveux dans votre sac, ça vous sauve du Bad Hair Day ces petites choses !

Quel est le meilleur conseil en matière capillaire que tu ais reçu à ce jour, de qui émane-t-il ?

Connais-toi toi-même… d’un certain Socrate.

Ton idole coiffure (top model, coiffeur, star…) ?

Ma HairSpo (hair inspiration) de toujours est le mannequin éthiopien Gelila Bekélé.

Quel est ton secret pour avoir de beaux cheveux ?

Les soigner très régulièrement, minimum une fois par semaine le Chouchoutage Intense mais surtout hydratation le reste du temps. Et puis gare aux pointes : si on les néglige on risque les fourches et si on ne coupe pas ces dernières, on se retrouve à haïr le coiffeur qui nous soulagera de 10 centimètres de cheveux abimés. Il faut toujours protéger ses pointes, c’est la partie la plus ancienne de nos cheveux et donc la plus fragile.

As-tu une recette « home made » pour avoir de beaux cheveux ?

La base : un bain de n’importe quelle huile végétale (olive, monoï, amande douce, karapate) extraite par première pression à froid de préférence sur les pointes et les longueurs avant le shampoing pour apporter brillance et souplesse.

A quelle fréquence vas-tu chez le coiffeur ? Pour faire quoi (coupe, soins, couleur…)?

Je n’y vais quasiment pas à vrai dire.

Au quotidien, comment entretiens-tu ta chevelure ?

Au feeling.

Quels magazines, blogs lis-tu ?

Ça dépend de mes humeurs et du temps dont je dispose.

Si tu devais faire une « folie » capillaire quelle serait-elle ?

Je ne suis pas du genre folle avec mes cheveux.

Ta pire erreur capillaire ?

Utiliser trop de produits différents, impossible de savoir ce qui convient ou ne convient pas.

Ton coup de cœur coiffure de people, d’inconnu… ?

Toutes ces fashionistas qui osent les couleurs flashy, le rose, le turquoise, le vert, je suis subjugué par 3 choses : le volume, la texture et la couleur.

Une tendance cheveux que tu as adoré/détesté ?

Le mulet ça ne passe pas, rien à faire.

Quelle est ta plus belle découverte capillaire ?

Fotki.com. Des femmes anglo-saxonnes y partageaient leurs hair journeys que j’ai traduit par Aventure Capillaire à l’époque en 2007, ça m’a ouvert à un monde de possibilités illimitées.

Utilises-tu souvent des bijoux de tête, des headbands, foulards ?

Non pas vraiment, mon accessoire fétiche est l’épingle à cheveux. Très large et en U pour les chignons banane, argentée ou dorée pour le détail mode ou toute simple pour toutes les occasions !

Pour retrouver plus d’info sur le blog de Manuella, c’est par ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *